Qu’est-ce que la ‘prise de décision fondée sur les faits’ peut offrir aux spécialistes de la population et aux décideurs politiques en Afrique ?

Le domaine émergent de la « prise de décision fondée sur les faits » dans les études de développement peut permettre de rendre utile les travaux effectués par les spécialistes des questions de population pour influencer les politiques et actions publiques dans les pays à revenu faible et intermédiaire. La prise de décision fondée sur les faits dans le domaine de la santé et des services cliniques est bien établie, mais son expansion dans les sciences sociales et le développement au sens large est relativement nouvelle. Pour que les scientifiques spécialistes des questions de population puissent tirer efficacement profit de la « prise de décision fondée sur les faits », il faut relever divers défis, notamment la nouveauté de ce domaine dans les études de développement, précisément la terminologie, les méthodes et les approches qui sont toujours en cours de définition.

Ce sous-thème met l’accent sur la manière dont la « prise de décision fondée sur les faits» peut soutenir le dialogue et l’engagement entre les scientifiques de la population et les décideurs. Les sessions qui abordent les aspects suivants sont particulièrement bienvenues : a) Interventions efficaces de la « prise de décision fondée sur les faits» dans le domaine de la population b) Utilisation des données pour les politiques et la programmation c) Financement innovant des plateformes de recherche et d’application des connaissances d) Comment faire la politique et «la prise de décision fondée sur les faits »