Gestion des ressources naturelles africaines

Le continent africain est doté de riches ressources naturelles et des paysages d’une beauté incomparable. Mais ces ressources sont limitées et vont s’épuiser rapidement à mesure que la population croît rapidement. Les pays africains doivent redoubler d’efforts pour préserver les ressources naturelles du continent et veiller à ce qu’ils contribuent aux efforts mondiaux de sauvegarde de la beauté et des ressources naturelles de la planète. Bien que les pays africains émettent moins de gaz à effet de serre par rapport à d’autres pays du monde, leurs forêts s’épuisent rapidement et il est probable que le continent devienne un émetteur majeur au fur et à mesure de son urbanisation et de son industrialisation. Brookings dans sa publication, « Prospective de l’Afrique », prédit que l’Afrique sera touchée de manière disproportionnée par le changement climatique en raison des pénuries d’eau, de l’insécurité alimentaire, des phénomènes météorologiques extrêmes et de l’élévation du niveau de la mer. Pour ce sous-thème, nous recherchons des sessions qui se concentrent sur les liens entre population, environnement et changement climatique, en accordant une attention particulière à la question du genre. Plus spécifiquement, les sessions devraient porter sur les sujets suivants :
a) Gestion des ressources naturelles
b) Relation entre population, environnement, changement climatique et objectifs de développement durable (y compris la sécurité alimentaire et l’agriculture durable)
c) Dimensions genre de la vulnérabilité au changement climatique et de la gestion des ressources naturelles