L’Approche par les Capabilités en sciences de population

Rapport de l’Atelier de Formation à Yaoundé

L’atelier de mise à niveau sur l’Approche par les Capabilités accueilli par l’Institut de formation et de recherche démographiques (IFORD, Yaoundé) du 1er au 10 août 2018, représente la première activité du Panel de l’Union pour l`Étude de la Population Africaine (UEPA) sur l’Approche par les Capabilités pour les études de population. Comme précisé dans l’appel à candidatures (voir Annexe 1), l’objectif de cet atelier est de créer un réseau de démographes africains maîtrisant la philosophie et les concepts de cette approche et capables de l’appliquer dans leurs propres activités.

Lire le rapport complet


Président: Prof.Claudine Sauvain-Dugerdil

L’Approche par les Capabilités (AC), développée par Amartya Sen (Prix Nobel d’économie), a profondément influencé les nouvelles conceptions du développement humain. En particulier, la croissance économique n’est plus une fin en soi, mais un moyen pour un développement des opportunités réelles des personnes. Et surtout, le bien-être ne peut pas se réduire à sa dimension économique, mais doit être appréhendé sous des angles multiples. La diffusion de ce mouvement intellectuel en Afrique et sa contribution aux politiques et programmes de développement est encore limitée.

Il est d’autre part quasiment absent des travaux en démographie et des programmes de population, alors qu’il s’agit d’un outil qui permet de structurer les analyses, cibler les questions prioritaires et mettre l’accent sur les inégalités. En particulier, il constitue un cadre puissant pour faire le lien entre les dynamiques de population et les comportements individuels en s’interrogeant sur les raisons qui font que des personnes vivant dans des conditions similaires n’ont pas forcément la même qualité de vie. Dans la ligne des premiers travaux réalisés par quelques démographes[1], le but du panel est de familiariser les démographes africains au cadre des capabilités, ses concepts, ses applications, et développer son application aux études de population. Il s’agit aussi de créer des ponts avec le réseau des chercheurs qui utilisent et poursuivent les développements de ce cadre au sein de l’association internationale sur le développement humain et les capabilités (HDCA).

Concrètement, le panel prévoit de commencer par développer des compétences en la matière parmi les démographes africains par un programme d’enseignement à distance et de mettre sur pied un réseau qui puisse servir de plate-forme d’échanges intellectuels et de formation. Le panel travaillera ensuite sur l’apport de l’approche par les Capabilités pour le traitement de deux enjeux centraux de la démographie africaine actuelle, à savoir la démographie familiale et le dividende démographique. L’objectif est d’élaborer un document proposant des pistes d’application de l’AC à chacun des deux thèmes au sein d’une équipe restreinte, qui servira de base pour un appel à communication aux membres de l’UEPA pour des ateliers qui seront organisés notamment dans le cadre des conférences des démographes et de l’HDCA.

Les membres UEPA intéressés à participer au lancement du panel lors de la conférence UIESP de CapeTown et/ou aux activités ultérieures sont priés de s’annoncer auprès de la responsable (Claudine.Sauvain@unige.ch). Les précisions y relatives leur seront transmises en temps voulu.