Maximiser les avantages de l’urbanisation

En 2035, plus de la moitié de la population africaine habitera en ville. Cette situation nécessite des investissements sociaux énormes pour répondre aux besoins en matière d’habitat, de santé, d’éducation et d’emplois adaptés aux milieux urbains.
Dans ce sous-thème, nous nous intéressons aux recherches pouvant aider les décideurs, les gouvernements, les partenaires au développement et les autres parties prenantes à maximiser les avantages et les opportunités découlant de l’urbanisation, tout en minimisant les défis et les externalités négatives afin d’accélérer la transformation du continent.
Nous invitons les sessions sur les points suivants :
a) Santé / bien-être en milieu urbain : données probantes en faveur d’une gestion efficace du processus d’urbanisation afin de prévenir les maladies et d’améliorer la santé en milieu urbain. Nous nous intéressons plus particulièrement à la manière dont le développement de bidonvilles en milieu urbain affecte les indicateurs de santé et les recommandations visant à stimuler les politiques et les actions susceptibles d’améliorer le bien-être des pauvres résidant en milieu urbain en Afrique
b) Planification et politiques urbaines : les données factuelles sur les politiques et les modèles pouvant s’appuyer sur l’urbanisation pour accélérer le développement tout en atténuant ses externalités négatives
c) Liens entre les zones urbaines, périurbaines et rurales : les données sur le fonctionnement des liens entre zones rurales et urbaines en Afrique et leurs effets sur les moyens de subsistance en milieux urbain et rural.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire